Mon micro citoyen : l’apprentissage du journalisme radio pour des élèves de 3eG

« Mon micro citoyen » s’adresse à des jeunes de 3e, scolarisés dans les collèges REP et REP+ situés dans les quartiers populaires et en zone rurale. Il a pour ambition de leur permettre d’appréhender le métier de journaliste – choix de l’angle, écriture radio, recherche et vérification des informations, illustration sonore et musicale – ainsi que les spécificités propres à la radio de service public.  Il les amène à réfléchir à un thème lié à la citoyenneté en allant à la rencontre de représentants et d’acteurs locaux pour les questionner et rassembler la matière nécessaire à l’élaboration du produit radio final.

Ils s’appellent Colynn, Youssef, Adam, Redouane, Ihssane, Muberra et Naillote et sont élèves de classe de troisième dans le collège Jacques Twinger de Strasbourg-Koenigshoffen. De janvier à mai 2019, ils ont participé à « Mon micro citoyen », le programme d’éducation aux médias mis en oeuvre par Radio France avec le Clemi et le ministère de l’éducation nationale. Le 12 juin, avec leurs camarades de neuf autres établissements français, ils se retrouvent à la Maison de la radio, le siège de Radio France, à Paris, pour diffuser leurs reportages.

En compagnie de Maud Czaja, journaliste à France Bleu Alsace, ces sept jeunes reporters se sont penchés sur un thème qui les touche directement : le cyberharcèlement. Ils ont rencontré Lucie Pitiot, référente harcèlement dans l’académie de Strasbourg, et Edouard Martin, à l’époque député européen.

Première prise de conscience : le harcèlement concerne de nombreux élèves, mais la proportion de ceux qui se signalent ou appellent à l’aide est bien inférieure. Vous vous demandez si vous êtes face à une situation de harcèlement ? « Posez-vous la question du consentement de la victime », répond Lucie Pitiot.

Deuxième rencontre, avec Edouard Martin, au Parlement européen. Les élèves lui demandent ce que fait l’Union européenne contre le cyberharcèlement. Pas assez de choses, leur répond en substance l’élu, même « s’il y a déjà eu des rapports et des textes« . Edouard Martin propose plusieurs choses : « Une autorisation parentale pour les réseaux sociaux, un filtre pour certains mots voire le blocage des comptes ».

Conclusion des jeunes reporters : vous êtes victimes ou témoins de cyberharcèlement, « ne gardez pas ça pour vous », contactez le numéro de téléphone d’alerte, le 3020.

Mercredi 12 juin, les élèves qui ont participé au programme Mon Micro Citoyen avec 10 antennes de France Bleu sont venus à la Maison de la Radio, pour échanger et présenter, sous la forme d’une émission de radio, les sujets qu’ils ont réalisés

Ecoutez le reportage réalisé par les élèves +_de_l_info_micro_citoyen_–NET_d8f024e4-9b06-497e-91ae-185ed856d95b_R67A